Les Origines du Chat Botté

mai 02, 2020

les origines du chat botté

Il était une fois un chat bien connu des enfants, le Chat Botté, sous les traits du célèbre Chat Orange du dessin animé Shrek ou encore dans le conte pour enfants, sous la plume de Charles Perrault. Mais peu se souviennent des origines plus anciennes de ce Maistre Chat (Maître-Chat) Malin et farceur.

Retournons aujourd'hui en peu en arrière pour redécouvrir les premières oeuvres narrant les aventures du fameux félin à bottes, au XVI ème siècle. Ces écrits vont mettre en avant une toute autre facette du mignon chat orange.

chat botté par giovanni straparola

Le récit autour du Chat Botté par Giovanni Straparola entre 1553 et 1555

Dans son recueil de contes Les Nuits Facétieuses, Giovanni Francesco Straparola nous dévoile l'histoire d'une veuve de Bohême qui avant de mourir, lègue à ses trois fils trois biens différents: une pétrisseuse, une planche à pâtisserie et une Chatte. Alors que ses deux frères aînés parviennent à obtenir de la nourriture en échange de l'héritage maternel, le dernier fils nommé Costantino Fortunato ("Constantin le Chanceux", présageant déjà un bel avenir) reçoit la Chatte qui est en fait une Fée déguisée. Celle-ci console le malheureux jeune homme et lui promet qu'elle subviendra aux besoins de toux deux. Elle lui demande alors de lui donner une Besace et des Bottes, et commence son plan malicieux pour venir en aide au garçon.

C'est ainsi qu'elle parvient à tuer un lièvre et à l'apporter au Roi de Bohême, en le désignant comme cadeau de son Maître, un homme plein de vertus et de richesses. Le Roi récompense le Chat Botté en l'invitant à dîner, durant lequel l'Animal rusé remplit son sac de nourriture pour l'apporter à Constantin.

Le conte nous racontent que les offrandes et récompenses durent un temps, jusqu'au jour où le Chat Botté décide d'aller plus loin. Il demande à Constantin de se déshabiller et de se baigner dans une rivière proche du passage du Roi.  Pendant qu'il est nu dans la Rivière, le Chat appelle à l'aide le Roi, prétendant que son maître se noie et qu'il faut le sauver. Ce dernier dépêche ses hommes à le rescousse de Constantin, puis l'emmène au Château Royal pour le revêtir de vêtements propres et riches. Après les successives offrandes du Chat Botté, le Roi ne tarde pas à croire aux qualités du jeune homme et lui accorde rapidement la main de sa fille la princesse Elisetta.

Lorsque le Roi décide plus tard d'aller voir la demeure de Constantin pour se rendre compte de sa soit-disante richesse, le Chat Botté use encore de toutes son intelligence, pour aller aux devants et convaincre toutes les personnes qu'il croisera de proclamer être aux services du Seigneur Constantin. Ainsi, sur le chemin jusqu'à un prochain Riche Royaume, le Roi, accompagné de Constantin et son épouse Elisetta, sont ravis de rencontrer les gardes et paysans "au service du Seigneur Constantin".

Au final, le Royaume qui représentera la demeure de Constantin appartient en fait à un Seigneur récemment décédé. Toute la troupe croit au discours bien préparé du Chat Botté présentant Constantin comme Seigneur du Château, rendant ainsi le Roi heureux d'avoir eu un gendre fortuné. A sa mort, Constantin et Elisetta deviennent Roi et Reine de Bohême, vivent heureux et ont beaucoup d'enfants. 

chat botté par Giambattista Basile

La version du Chat Botté par Giambattista Basile, en 1634

Le conte publié dans le recueil "Pentamerone" raconte l'accession à la richesse par des événements similaires, mais change les traits des personnages. L'histoire est plus sombre, les gens plus grossiers et violents, la société plus amère. La mère est changé en père, Constantin est renommé Cagliuso. Ce qui change est la fin : Cagliuso n'est plus le bon jeune homme reconnaissant de la version de Straparola. Il jure que lorsque le Chat sera décédé, il lui prouvera sa reconnaissance en l'empaillant et le mettant dans une cage doré. Ce dernier teste le jeune seigneur 3 jours après mais est horrifié quand celui-ci demande de le prendre par les pattes et le jeter par la fenêtre. Furieux, le Chat se lève, se fâche contre le mendiant qu'il a transformé en Riche et s'enfuit, laissant Cagliuso se débrouiller désormais seul.

chat botté par Charles Perrault

Le Chat Botté dans les Contes de Perrault, fin du 17ème siècle

Il est supposé que Perrault se soit inspiré de la version du Pentamerone de Basile en retirant toute la violence et l'aigreur du style pour utiliser l'histoire de fond et obtenir ainsi en fin 17ème siècle le conte de fée que nous connaissons: Le Chat botté n'est plus une fée, Cagliuso perd son nom pour être présenté comme le "Marquis de Carabas" et le Château du héros n'appartient plus à un Seigneur récemment mort mais à un Ogre. Par sa ruse de Chat, l'Ogre se transforme en différents animaux pour finir en souris, que le Chat mange au plus vite. Durant le voyage entre la demeure du Roi et de la Princesse jusqu'au Château de l'Ogre, les personnes croisées en chemin sont toutes mise en garde par le Chat Botté de bien mentionner que les terres appartiennent bien au "Marquis de Carabas". La fin est heureuse avec le Roi qui offre la main de sa fille au Marquis, et le chat ne chasse plus les souris que pour son bon plaisir. La morale tourne autour sur la valeur du savoir-faire, de l'intelligence et du travail que l'on investit pour réussir.

Contes de fées dans la tradition orale

Les Contes de fées hérités de la Tradition Orale

Giambattista Basile est à l'origine de nombreux Contes de Fées aujourd'hui réadaptés en dessins animés. Bien avant de retrouver le Chat Botté, Cendrillon, la Belle au Bois dormant, ou le Petit Chaperon Rouge sur notre lecteur DVD ou dans le rayon Déguisement, il a fallu que de nombreux auteurs tels Charles Perrault,  Les Frères Grimm (auteurs de Blanche Neige et les Septs Nains) ou Christian Andersen (auteur de la Reine des Neiges) revisitent la tradition orale et réussissent à apporter une Narration simplifiée et adaptée à un jeune public et à leur faculté de compréhension. 

Ils apportent de plus une morale qui permet d'éduquer les jeunes lecteurs. Par exemple le Conte de Perrault "le Petit Poucet" transforme en héros le plus jeune fils d'un couple ayant 7 enfants et la morale s'attarde sur le déni et la sous-estimation de celui qui paraît le plus faible d'entre nous, alors qu'il réussit à apporter un meilleur avenir à sa famille par sa vaillance et son intelligence. Les origines du Chat Botté sont les mêmes que dans le conte moderne et insistent sur le fait de mériter ses richesses et sa réussite par son intelligence.

Dans le conte de fées au cinéma, les princesses Disney comme Raiponce ou la princesse Aurore mettent aussi en avant les qualités positives d'une personne comme la gentillesse, l'honnêteté et l'altruisme face à la méchanceté maléfique motivée par la jalousie, l'envie, et la cupidité. 

Vous savez tout sur les origines du Chat Botté

Tout d'abord de tradition orale, le conte a ensuite été retranscrit autour du XVIème siècle, mais avec les caractéristiques de l'époque. Celles-ci nous éloignent fortement de nos habituelles histoires pour enfant et nous plongent dans l'atmosphère plus sombre d'une ère révolue.

Il a fallu attendre un siècle pour voir l'émergence d'auteurs comme Charles Perrault, ou les Frères Grimm, pour voir la narration se muer en histoires adaptées à la jeunesse et à l'éducation des plus petits. Peut-être cela était-il dû à l'époque, ou la morale de l'Eglise avait un poids considérable et semblait mieux accueillir des écrits plus doux et plus accessibles aux enfants. Ou alors à l'esprit du siècle des Lumières, qui tente de guider les hommes vers le bonheur et le savoir en inculquant des valeurs, une éthique, une éducation.

Les contes apportent non seulement une morale dans leur narration mais permettent aussi aux enfants de s'identifier au Héros gentil et malin et de reconnaître les Méchants aux valeurs fourbes et négatives. De plus, ils permettent de mettre en parallèle la récompense que leur valent les bonnes actions et le châtiment réservé aux mauvaises actions. Cette double fonction du conte de fée continue encore de faire ses preuves car de nos jours, nous en reconnaissant l'évidente utilité et apprécions de les partager avec nos touts petits

lampe led

12% de réduction sur la boutique

 


2 Réponses

Nadie Lejeune
Nadie Lejeune

mai 03, 2020

Je suis vraiment étonnée, je ne connaissais pas la version de giambattista. Merci. je vous est écris un message en MP par rapport à un produit pour les croquettes. j’aimerais avoir plus d’info. mon couriel: n.lejeune@gmail.com . merci

Jo
Jo

mai 02, 2020

Haha Je chat botté ! J’aime assez le personnage. Intéressant de connaître les différentes versions se son histoire. Votre article est très bien écris. Bravo ! 😉

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

RESTEZ AU COURANT