🔥LES LIVRAISONS SONT ASSURÉES DURANT LE CONFINEMENT 🔥

0

Votre panier est vide

mars 17, 2020

protection du chat contre le coronavirus

Comme beaucoup de concitoyens français, je m’interroge sur le coronavirus et sa propagation par les animaux domestiques. Petite FAQ sur ce virus qui recouvre notre actualité et sa dangerosité pour nos chats

Sommaire:

  • Pourquoi le mot “Corona” dans coronavirus ?
  • Mon chat peut-il attraper le coronavirus Covid-19 chinois ?
  • Mon chat peut-il me transmettre le Covid-19 ? Et vice-versa ?
  • Existe-t-il un coronavirus félin ?
  • Le coronavirus du chat est-il dangereux ? Comment le protéger ?
  • En conclusion
  • Pourquoi le mot “Corona” dans coronavirus ?

    pourquoi "corona" virus

    Voici une cellule du virus SARS. 

    cellule coronavirus

    Les coronavirus sont nommés d'après les pics en forme de couronne à leur surface. Il existe quatre sous-groupes principaux de coronavirus, connus sous les noms d'alpha, bêta, gamma et delta.

    Les coronavirus humains ont été identifiés pour la première fois au milieu des années 60. Les sept coronavirus qui peuvent infecter l'homme sont les suivants :

    Les coronavirus humains courants

    • 229E (alpha coronavirus)
    • NL63 (alpha coronavirus)
    • OC43 (coronavirus bêta)
    • HKU1 (bêta-coronavirus)

    Autres coronavirus humains

    • MERS-CoV (le coronavirus bêta qui cause le syndrome respiratoire du Moyen-Orient, ou MERS)
    • SRAS-CoV (le coronavirus bêta qui cause le syndrome respiratoire aigu sévère, ou SRAS)
    • SRAS-CoV-2 (le nouveau coronavirus qui cause la maladie coronavirus 2019, ou coronavirus Covid-19)

    Dans le monde entier, les gens sont couramment infectés par les coronavirus humains 229E, NL63, OC43 et HKU1.

    Parfois, les coronavirus qui infectent les animaux peuvent évoluer et rendre les gens malades et devenir un nouveau coronavirus humain. Trois exemples récents sont le 2019-nCoV, le SARS-CoV et le MERS-CoV. 

    Les premières enquêtent ont supposé la contamination de l’humain pour l’ingestion d’un repas cuisiné à base de chauves-souris. Mais encore la nature des récepteurs humains et de la chauve-souris induisent que le passage de cet animal volant à l’homme est à prendre avec les pincettes.

    Mon chat peut-il attraper le coronavirus Covid-19 chinois ?

    mon chat peut-il l'attraper ?

    Selon le parisien, un chien à Hong Kong serait porteur du virus en question. Ses cavités nasales et orales contiendrait en faible quantité le virus. Il vit avec une femme elle-même atteinte du virus, mais ne présente pas de symptôme de la maladie. Les rapports suggèrent donc une contamination passive mais non dangereuse pour le chien.

    Pour que nos chats puissent tomber malade, il faut que leurs cellules puissent “capter” le virus comme nous autres humains le faisons, via les récepteurs présents dans les cellules de notre corps. Cependant, les cellules animales ne sont pas identiques à celles de l’homme, preuve que les animaux ont peu de chance d’être contaminés et de tomber malade

    Mon chat peut-il me transmettre le Covid-19 ? Et vice-versa ?

    transmission entre mon chat et moi

    L'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement, et du travail) se veut rassurante en mentionnant qu’il n’existe “aucune preuve” de contamination par nos minets. 

    La raison serait que pour sauter d’une espèce à une autre, il faudrait qu’il soit présent en quantité suffisamment élevée pour être expulsé de l’organisme animal vers nous. Pour le moment, les rapports et tests effectués sur les chats ainsi que les chiens n’ont donné aucune preuve tangible de cette transmission. 

    Il est cependant triste que la psychose ait conduit certains propriétaires de chats à les abandonner ou pire, les tuer.

    Existe-t-il un coronavirus félin ?

    coronavirus félin

    Maintenant que nous avons partiellement levé le doute sur la propagation du covid-19 par nos animaux de compagnie, nous pouvons nous poser la question de savoir s’il existe une autre forme de cette maladie chez nos matous.

    Malheureusement, il existe un coronavirus du chat. Deux types possibles, pour être plus précis: le FeCV (Feline Enteric Coronavirus, soit Coronavirus Félin Entérique intestinal) et le FIPV (Feline Infectious Peritonitis Virus, soit Virus de la Péritonite infectieuse féline).

    Si vous avez plusieurs chats, vous pouvez les protéger en faisant en sorte de bien les faire aller dans leur litière respective car c’est le contact avec les selles que se transmet le coronavirus du chat. Le virus, qui se développe dans l’estomac du chat, se retrouve expulsé dans les selles. Même s’il ne présente aucun symptôme et une mauvaise santé, il est probable qu’il puisse le transmettre. 

    Le coronavirus du chat est-il dangereux ? Comment le protéger ?

    est-il dangereux pour mon chat ?

    Le FeCV est courant est peu dangereux en soi et votre chat peut être sujet à des diarrhées ou des vomissements, de l’amaigrissement. Votre chat peut même ne présenter aucun troubles digestifs. Donnez lui beaucoup d’amour et faites attention à son hydratation.

    Cependant, la version mutée de FeCV peut être responsable de la FPIV, la péritonite infectieuse féline. Cette forme de coronavirus du chat n’est pas encore totalement expliquée et l’on ne sait pas encore les causes de son apparition. 

    Imprévisible, elle est de plus foudroyante et entraîne la mort de votre chat rapidement. Elle se présente sous deux sous-forme:

    La PIF sous forme humide :

    Son évolution est très rapide et impressionnante. L’abdomen ou le thorax se remplisse de liquide de façon anormale et provoque des problèmes respiratoires, des troubles intestinaux, et finalement la mort de l’animal

    La PIF sous forme sèche :

    Son évolution est lente et atteint les organes comme les yeux, le foie, les reins et le système nerveux. En plus des symptômes ci dessus s’ajoutent des troubles de la motricité, des tremblements ou des convulsions, des hémorragies oculaires..

    Il n’existe pas pour le moment de solution véritable pour cette variante du coronavirus du chat qui se manifeste cependant très rarement. Faites preuve de discernement pour prévenir les risques de contraction de la maladie, surtout chez les chats qui peuvent sortir à l’extérieur de la maison.

    En conclusion

    Nous savons aujourd’hui que le coronavirus existe chez l’humain mais aussi chez le chat sous différentes variantes. Il n’y a pas de preuves que l’humain est capable de transmettre effectivement le Coronavirus chinois au chat ni que les animaux domestiques jouent un rôle dans la propagation du virus sars cov-2. 

    Dans l’attente d’un vaccin, notre priorité est pour le moment de prévenir la diffusion rapide du virus entre nous, afin de garantir une capacité optimale des services de santé qui doivent soigner en premier les personnes les plus à risques (personnes âgées et/ou souffrant d’immunité faible)

    Merci d’avoir lu notre article sur le coronavirus du chat. En espérant vous avoir partagé des informations importantes qui peuvent vous aider et vous rassurer sur l’état de santé de nos compagnons préférés.

    N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour être tenu au courant des derniers articles ou nouveautés sur le site. Vous pouvez nous joindre par mail ou sur notre page instagram


    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont approuvés avant leur publication.